NORMANDIE   CANNAGE

NORMANDIE CANNAGE

Atelier artisanal de Valérie Ducrocq pour la restauration traditionnelle en paillage et cannage. Ebénisterie de tout mobilier (chaise, fauteuil, cannage chaise prix fourniture pour cannage *** Atelier 48 rue de la vieille route beaucé 27320 Marcilly la campagne *** tél: 0232581487 *** Email normandie.cannage@wanadoo.fr

Publié le par normandie cannage

Quelques infos sur les fauteuils cannés de cette époque

sur lequels ont trouve parfois quelques assises ou dossier cannés.

 

 

 

 

 

Meubles emblématiques du style Louis XIV[modifier]

Fauteuil Louis XIV
Armoire type Boulle
Les sièges
  • Fauteuils : les dossiers sont plus hauts, légèrement inclinés vers l'arrière et souvent séparés de l'assise et entièrement recouverts d’étoffe[10]. Le piétement est plus sculpté. Plusieurs formes sont en vogue pendant cette période : le « pied droit en balustre carré », le « pied galbé en console » ou encore le « pied en os de mouton ». Ceux-ci sont reliés par des entretoises qui passent progressivement d'une forme en H à une forme en X. L'accotoir est plus ondulé et dépasse la console qui le supporte. La console d'accotoir est dans le prolongement du pied. Il comprend parfois des manchettes. On voit aussi l'apparition de fauteuils dits « à oreillettes » ou « confessionnals » (cf. nouveaux meubles).
  • Chaises : la chaise est très similaire au fauteuil sans toutefois avoir d'accotoir.
  • Tabourets : le ployant (ou placet) : tabouret pliable au piétement en X.
Tables et guéridons
  • Tables (elles deviennent de plus en plus monumentales mais ne servent pas à prendre un repas); les entretoises en H deviennent des X.
  • Console de milieu.
  • Guéridons (les ancêtres de guéridons étaient des torchères).
Armoires et commodes
  • Les grandes armoires sont de forme rectangulaire et sont dotées d'une corniche saillante[2].
  • La commode est créée pendant cette période. Cette création est attribuée à Boulle[10].
  • Bonnetières.
  • Buffets (bas d'armoires).
Meubles à écrire
  • Les cabinets deviennent progressivement des bureaux. L'exemple le plus connu est le « bureau Mazarin » (cf. nouveaux meubles)
Lits
  • Les lits sont composés d'un châssis recouvert d'étoffe. Un ciel de lit repose sur quatre colonnes. Leurs noms sont « lits à la duchesse » ou « lits à baldaquins ».
  • Lits de repos, formes (ancêtres du canapé).

Petit à petit, les assises vont être ornées d'un coussin, de tissus, de tapisseries à l'aiguille (gros points, petits points ou cuir doré ou gaufré), de velours de Gênes, ou de Damas, etc..., fixés par des petits clous cachés par des crépines.

 

texte : wikipédia